Mais sur quels repères nous appuyer désormais ?

le 27 avril 2011 par


Pour apporter des éléments de réponse, nous vous proposons une conférence atelier avec Denis Ettighoffer le 10 mai: Quels référents dans la “Bataille des nations savantes”?

Cette conférence atelier (c’est à dire que l’on va y travailler avec le conférencier, et non l’écouter seulement) sera centrée sur la question du changement de nos référents, en d’autres termes sur le fait que nos points fixes habituels de raisonnement, ceux qui nous permettent de comprendre le monde, sont en train d’être sérieusement bouleversés.

Pour Denis Ettighoffer, de nouveaux critères de compétitivité émergent entre les nations: c’est le passage de l’ère tertiaire à l’ère quaternaire, c’est-à-dire l’ère des connaissances. Hier on se battait pour accéder à des territoires ou à des matières (et cela reste vrai en partie, en particulier pour les matières premières et notamment le pétrole mais aussi bientôt pour l’eau) mais demain on se battra aussi et peut être surtout pour s’emparer de blocs de connaissances dans les domaines les plus variés. C’est pourquoi il faut désormais échanger intensément avec d’autres. Les modes de collaboration sont devenus vitaux pour les entreprises. Nous sommes passés dans nos organisations d’une logique de la fonction à une logique de la relation. L’entreprise du quaternaire est une entreprise relationnelle!

Entrer dans le monde numérique de « Netbrain, les Batailles des nations savantes », de Denis Ettighoffer, c’est explorer les nouvelles formes de création de valeur, c’est s’interroger sur notre patrimoine intellectuel et les façons à la fois de le valoriser et de le protéger. C’est aussi analyser les nouveaux enjeux posés par la compétition entre nations pour s’emparer des ressources de matière grise et des réseaux savants nécessaires à l’économie des savoirs. Batailles qui ne seront pas moins âpres que celles que nous avons connues pour l’appropriation de matières premières ou pour la conquête de territoires. Mais surtout, nous découvrons avec l’auteur, les différentes mutations de nos référentiels socio-économiques traditionnels sous la triple influence de la croissance de l’économie immatérielle, du développement de la numérisation du monde et de la diffusion des réseaux de télécommunication. Faut-il ignorer combien la substitution progressive des biens tangibles par des biens numériques influence profondément nos modèles économiques? Devons-nous contourner sans y prêter attention un espace virtuel où l’on échange économiquement des savoirs indispensables au progrès et à l’émancipation des sociétés et des hommes ? Denis Ettighoffer, au travers d’exemples simples et complets, nous pose la question de savoir si nous allons encore ignorer longtemps les conséquences parfois surprenantes de ces mutations et leurs effets sur nos entreprises, sur nos vies personnelles et professionnelles?

Pour aller plus loin et en préparation de cette conférence atelier vous pouvez:

– télécharger un chapitre du livre: http://www.ettighoffer.com/fr/livres/formnetbrain.html

– lire les articles: http://archimag.com/article/«-à-l’ère-des-connaissances-l’entreprise-est-relationnelle-»http://www.ettighoffer.fr/453/la-numerisation-debute-un-grand-cycle-eco-efficient-et-une-crise-des-referentiels-economiques

– visionner la vidéo: http://www.inter-ligere.net/article-video-de-denis-ettighoffer-sur-la-circulation-des-connaissances-en-entreprise-61722194.html

Pour vous inscrire suivez ce lien. (lien inscription membres Cercle de l’Institut Boostzone)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *