L’anormal est normal : rien n’est permanent sauf le changement

le 16 février 2021 par


Chronique publiée par XERFI Canal, voir en vidéo : https://www.xerficanal.com/strategie-management/emission/Dominique-Turcq-L-anormal-est-normal-rien-n-est-permanent-sauf-le-changement-_3749158.html

Vous avez tous entendu dire que le monde est devenu VUCA, c’est-à-dire Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu. On raconte souvent aussi que le monde n’a jamais été aussi complexe qu’aujourd’hui.

C’est vrai qu’il ne parait pas simple. Mais attention, en réalité nous souffrons tous d’une illusion d’optique selon laquelle le passé serait simple et le moment présent serait complexe.

On peut douter très sérieusement que le monde soit plus VUCA qu’avant et je vous propose pour cela une expérience mentale.

Projetez-vous mentalement 100 ans en arrière, en 1921. Que voyons nous qui vient de se passer et qui se dessine à l’horizon ?

Ce qui vient de se passer dans les 20 dernières années tout d’abord, quelques exemples (et je suis sûr que vous pourrez allègrement compléter la liste) :

• Une guerre mondiale meurtrière, chacun y a perdu un proche
• Une épidémie meurtrière, chacun y a perdu un proche
• Une révolution en Russie qui a vu apparaître le communisme comme système d’État.
• Des inventions ou des développements industriels et scientifiques faramineux autour de :
o L’aviation, absente au début de la guerre, essentielle à la fin
o L’électricité qui est entrée dans le normal des industriels si ce n’est encore du grand public
o L’automobile qui est devenu un bien quasi courant même s’il n’est pas encore un bien de consommation, les taxis de la Marne l’ont illustré
o Les sciences avec notamment la physique quantique et le développement des vaccins

Qu’est ce qui se dessine à l’horizon pour les 20 prochaines années ?
• Une crise économique sans précédent en 1929
• La montée des extrêmes en politique qui va amener Hitler et Mussolini au pouvoir
• Les débuts de la société de consommation et de la concurrence acharnée sur ses produits les plus emblématiques :
o La Ford T, lancée en 1903, va être abandonnée en 1923 car devenue obsolète face à une concurrence pléthorique et dynamique.
o La machine à laver électrique va être présentée à la foire de Paris en 1930
• Des inventions révolutionnaires sont en cours ou en gestation
o La radio et la télévision
o Les antibiotiques
o L’énergie nucléaire
• Des développements conceptuels considérables en économie comme le New Deal, les systèmes financiers ou encore les débuts de l’État Providence. Shumpeter et Keynes ont 27 ans tous les deux, ça va chauffer !

Pensez-vous encore vraiment que le monde de 1921 était moins volatile, moins incertain, moins complexe et moins ambigu qu’aujourd’hui ? 

Que voyons nous par cette expérience si ce n’est que le monde a toujours été VUCA et qu’il n’y aucune raison que cela change ?

Quelles implications en tirer ?
• Cessons de croire que le monde a été plus simple et regardons vraiment les leçons à tirer des difficiles décisions du passé, le passé est riche d’enseignement :  écoutons les historiens.
• Remettons en place des directions de la stratégie, les grandes tendances ne sont pas mystérieuses, on peut en prévoir certains effets mais il faut pour cela des spécialistes sortis des tâches opérationnelles. Écoutons les sociologues, les scientifiques, les prospectivistes.
• Et surtout : ne pensons pas qu’il y aura un nouveau normal, qui serait un retour à un ancien monde, il n’y a jamais eu de normal et il n’y en aura jamais, c’est l’anormal qui est la norme.

« Rien n’est permanent sauf le changement », disait Héraclite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *