Atelier 16 janvier 2015: « obsolescence des compétences, automatisation, robotisation, quels sont les emplois de demain matin? »

événements extérieurs par

Tous nos laboratoires

La robotisation, l’automatisation, les nouveaux outils en règle générale, font peur car ils ne sont souvent vus que comme des vecteurs de destruction d’emplois et d’obsolescence des compétences. L’histoire a pu prouver (jusqu’à présent seulement, diront les Cassandre) que la technologie a, au bout du compte, contribué à un enrichissement considérable de la population et à de très nombreuses créations d’emplois.

Les évolutions actuelles permettent de soulever plusieurs hypothèses relativement nouvelles : les compétences vont devenir obsolètes plus rapidement, la création d’emplois pourrait être considérable si les technologies nouvelles se transforment en besoin d’infrastructures nouvelles, la fracture du marché de l’emploi liée à des mouvements d’offshoring va disparaître, de nouveaux gisements d’emplois vont apparaître, la vraie question n’est pas celle de la quantité des emplois mais du décalage entre demande et offre de savoir-faire, etc.

Ce petit-déjeuner aura pour objet de vous présenter les différentes facettes du problème et de vous donner des pistes sur les actions à mener dans une optique de stratégie d’emploi (workforce strategy, workforce planning…) aussi bien au niveau de la politique économique qu’à celui de l’entreprise.

Il aura lieu

Vendredi 16 janvier 2015
de 8h45 à 10h30
Paris 8ème

Dominique Turcq, Président de l’Institut Boostzone et François Gassion, expet Boostzone, animeront la séance.

Inscription préalable obligatoire
Participation 90 euros
Tarif membres: 30 euros

Inscription en ligne