illustration par Lise Démoulin

Le leadership est l’un des mots les plus galvaudés de la sphère managériale. 785 millions de pages Google en parlent ! C’est à la fois inquiétant, car il est un mot valise, et positif, car il montre à quel point un besoin existe de le définir, voire de le développer, dans des registres moins idéologiques et plus réalistes, concrets, utiles à tout un chacun. Ce laboratoire sera l’occasion d’échanger sur l’un des aspects du leadership – défini comme un moyen de donner du sens à des équipes – la direction par projets de changements.  La session de travail sera animée par Philippe Masson, auteur de plusieurs ouvrages autour du leadership par projets et du management humaniste (son dernier ouvrage  3-2-1 Leader), dont la carrière de dirigeant de grande entreprise et de consultant sénior chez McKinsey lui a permis de côtoyer ces grands leaders qui le furent d’abord par leur capacité à gérer des projets concrets.

Ce laboratoire accueillera aussi Anne Sérode, Présidente, Comité Diversité chez Radio France et Directrice, FIP, et Albert Szulman, CEO & Founder de Be-Bound.

Parmi les questions que je compte soulever lors de ce laboratoire:

  • Quelles sont les caractéristiques distinctives du mode projet ?
  • Le leadership en mode projet est-il ouvert à tous ?
  • Pourquoi la sociologie actuelle (réseaux sociaux, refus de la hiérarchie, etc.) encourage-t-elle une réflexion en leadership de projets ?
  • Comment composer l’entourage du leader sur un projet ? Le leader est-il celui qui compose l’équipe ? Comme dans de nombreux cas c’est impossible, comment être le leader d’une équipe mal composée ?
  • Un projet n’arrive jamais à son terme comme prévu, il a aujourd’hui pour essence de changer de point d’arrivée, de changer d’équipes, de changer de moyens, etc. en cours de travail, comment le leadership et les petits deuils vont-ils ensemble ?
  • Un projet, c’est d’abord une équipe. Une équipe c’est souvent des divas (journalistes, avocats, consultants, professeurs, experts web, experts AI, designers, etc.) comment gérer des divas ?

 

Rappel  : nos laboratoires ne sont pas des conférences ou des tables rondes mais un lieu où, de façon collaborative, on fait surgir les bonnes questions.
10 mai 2017 ; 08h30-11h00, Paris 75011 ; Réservations ouvertes